Écrire à plusieurs simultanément sur un texte, à distance avec un PAD

(actualisé le ) par Philippe Foucher

Qu’est-ce qu’un PAD ? C’est un éditeur de textes assez limité dans la mise en forme du texte mais...

1. C’est un très bon éditeur pour travailler sur un texte en commun : il permet à plusieurs rédacteurs d’intervenir sur le même document simultanément. Chaque intervenant est signalé par une couleur spécifique qui permet de situer les contributions respectives.

2. Deuxième avantage : pour pouvoir discuter sur le texte sans intervenir sur celui-ci, Pad propose à droite du texte, une messagerie instantanée (un Chat) avec toujours une couleur par personne.

3. Disponible sur internet le PAD permet un travail en collaboration à distance des quatre coins du monde ! Possible pour des élèves de sa classe, de son école. Parfait pour un travail avec une autre classe, un intervenant à distance,

4. Pad a de la mémoire : il permet d’enregistrer l’historique de toutes les interventions en faisant glisser un curseur, en posant des balises.
Toutes les étapes d’écritures sont enregistrées, tous les repentir, toutes les erreurs.
Cela peut être pertinent pédagogiquement pour travailler l’erreur !

5. On peut bien sûr exporter lorsqu’on le souhaite son travail dans un simple format texte que l’on peut remettre plus en forme ensuite sur un traitement de texte.

6. On peut aussi travailler la réécriture sur un texte déjà existant en l’important dans PAD.

 

Pour vos classes, il faut créer votre Pad sur ac-versailles.fr à l’adresse suivante :
http://etherpad.crdp.ac-versailles.fr/

D’autres liens.
Page de présentation :
http://framapad.org/

Une page de test :
http://framapad.org/pad-de-test

Une autre page de présentation :
http://veille.crdp-limousin.fr/2011/10/26/un-editeur-de-texte-collaboratif-en-ligne-framapad/

Guide d’utilisation des pads :
http://files.framasoft.org/framapad/doc-framapad-general.pdf

Guide d’utilisation des comptes :
http://files.framasoft.org/framapad/doc-framapad-espace-prive.pdf

Un tutoriel :
http://tic-et-net.org/2010/01/22/etherpad-le-bloc-notes-coopratif-en-temps-rel/

Réflexion sur une pratique en collège :
http://www4b.ac-lille.fr/ lettreslp/giseh/article.php3?id_article=660


Buts :
plusieurs formes d’écriture plurielle sont possibles.

  • soit la coopération autour d’un projet d’écriture commun.
    On valide la qualité en fonction du projet d’écriture.
    On peut coopérer simplement sur différentes zones réparties ou plus difficile sur une partie commune.
  • soit l’opposition, sous forme de match autour de 2 projets d’écriture contradictoires. On valide en fonction du projet d’écriture dominant.

Voici quelques pistes d’écriture collective d’un texte :

  • narratif : récit, inventer la fin, inventer le début, relier début à fin (une équipe débute, l’autre part de la fin), modifier un texte existant avec un projet de réécriture.
  • poétique : de poèmes, chansons...
  • théâtral : répartition des personnages fixée ou non, distribution des répliques fixées ou non, nombre de répliques par personnes fixés ou non.
  • injonctif : règles, recettes...
  • explicatif : texte de situation problème à inventer, notice technique, recherche documentaire collective.
  • argumentatif : texte devant intégrer progressivement différents points de vue et arguments. On peut cumuler les contradictions comme demander aux élèves de trouver un consensus sur une version commune. Par exemple un règlement de vie pour l’école, un programme électoral mais avec représentants écologistes et paysans, un débat sur un sujet de société (les jeux vidéos par exemple...).