Règles de vie commune de la maternelle au collège

par Corine do Nascimento

Règles de vie commune de la maternelle au collège
 
1. Tour de table : attentes, problèmes, constats…
 
Stéphane, professeur d’EPS du collège :
 
o Le tutoiement.
o Difficulté à installer le sport en tant que discipline.
o La frustration quand il faut arrêter un jeu en cours de partie.
 
Frédéric, CM2 à Rousseau :
 
o Problème de la sanction, quelle sanction pour quel acte ?
o Problème de cohérence entre les règles de vie de la classe et le règlement intérieur de l’école.
 
Alice, poste REP à Rousseau :
 
o Travail d’école sur les règles de vie : les règles ont été définies, maintenant va suivre une réflexion sur les sanctions.
o Appropriation des règles définies.
o Affichage des règles de vie.
o Rôle de l’adulte/statut.
 
Myriam, cp à Thomas :
 
o Question de la stabilité des règles : retour de stage difficile car les élèves semblent avoir totalement oublié les règles de vie qui avaient été posées avec l’enseignante de la classe.
 
Laurence, CP à Rousseau :
 
o Un contrat avec un élève qui pose des problèmes de comportement. Un bilan est fait à chaque fin de semaine avec l’enfant, l’enseignant de la classe, les parents et la directrice.
 
Les enseignants de la maternelle Thomas :
 
o Abordent la question des problèmes de cohérence de l’équipe.
 
2. Que disent les textes ?
 
Lecture des programmes (cf. annexe 1 : devenir élève à l’école maternelle et instruction civique et morale aux cycles 2 et 3).
 
Réactions : On retrouve le principe de morale de la maternelle au cycle 3.
Les textes font écho avec ceux du collège.
 
3. Réflexion individuelle sur ce qui est enseigné dans les classes, ce qui pose problème aux élèves et ce qui pose problème aux enseignants :
 
 
Ce qu’on enseigne explicitement
Ce qui pose problème
Aux élèves
Ce qui pose problème à l’enseignant
Au collège
- Charte d’EPS et jeux collectifs permettent d’aborder les contraintes de la vie scolaire
- Les règles de sécurité
- l’Attitude, le comportement
" outil = règlement intérieur qui sert de base en début d’année aux heures de vie scolaire
- Vouvoiement
- Prise des initiatives (autonomie)
 
A l’école élémentaire
- la coopération
- la responsabilité
- organisation de la vie publique (élections…)
- les institutions
- exprimer ses émotions
- Se lever quand un adulte entre dans la classe (point qui pose problème à certains enseignants)
- le vouvoiement
- la morale (leçon de morale)
- la Marseillaise (quelle valeur on lui donne ?)
A l’école maternelle
- Respecter les autres (vie quotidienne, débats en conseils d’enfants ou dans la classe, souvent pour répondre à un problème)
- L’écoute
 
- Passage du geste au langage (le geste se substitue à la parole quand l’enfant n’a pas les moyens d’exprimer ce qu’il ressent)
- écart entre règles de vie de la maison et de l’école
- différer la satisfaction/la frustration
 
 
De manière générale, l’enseignement des règles se fait de manière ponctuelle en réponse à un problème.
Le vouvoiement ne va pas de soi. C’est un point de la langue qui s’enseigne au même titre qu’un autre.
Quelques pistes pour développer l’autonomie à l’école : aménagement de la classe, propositions d’activités, tolérance…
 
4. Visionnage d’une séquence du film "Apprendre la science et la technologie à l’école"
 
Observations :
o Il y a des habitudes de travail (écoute, respect de l’autre et de son avis dans le groupe, gestion et manipulation d’outils dangereux…)
o Autonomie
o Responsabilité
 
5. Travail de groupe : réaliser un document faisant apparaître des règles de vie commune de la maternelle au collège (cf. annexes 2, 3 et 4)
 
o Prise de connaissance des documents-outils (règlement type départemental, règles de vie commune d’un autre réseau, circulaire sur les sanctions du 6 juin 1991, paragraphe 3.2.)
o Les sanctions : au collège les sanctions sont plus importantes, plus nombreuses, mais pas plus efficaces pour autant. Dans les textes, les sanctions sont plus détaillées au collège. A l’école il y a peu de sanctions.
Au collège il y a également des TIS (travail d’intérêt scolaire = travail de réparation d’un dégât causé) et TIG (travail d’intérêt général).
 
A Rousseau élémentaire un document de travail a été rédigé à la suite d’un conseil de vie d’école. Ce document sera transmis au collège.
 
 
 
 
 
(document élaboré par un autre réseau au cours d’un stage REP)