S’approprier le langage à l’école maternelle

(actualisé le ) par Evelyne Collin Rovélas

Les programmes de 2008 concernant l’école maternelle indiquent trois objectifs prioritaires concernant la maîtrise du langage :
- échanger, s’exprimer
- comprendre
- progresser vers la maîtrise de la langue française.

L’atteinte de ces objectifs implique la mise en oeuvre d’échanges quotidiens entre le maître et les élèves ainsi qu’ entre les élèves eux-mêmes permettant à chaque enfant
- de progresser dans sa maîtrise de la langue orale
- d’enrichir et de complexifier lexique et syntaxe
- d’engager la pratique d’usages variés et riches de la langue (questionner, raconter, expliquer, penser).

Cette progression des compétences langagières est rendue possible par la mise en oeuvre d’une pratique pédagogique
- qui privilégie les interactions entre enfants ainsi qu’entre maître et élèves au sein de petits groupes
- qui favorise l’évolution des pratiques langagières : de l’expérience immédiate des enfants à des pratiques progressivement de plus en plus décontextualisées et distanciées
- qui organise la classe afin que chaque élève bénéficie quotidiennement d’un atelier d’apprentissage animé par l’enseignant.

Le langage et son développement doivent être envisagés sous trois dimensions complémentaires et relativement indépendantes :
- le langage instrument de communication
- le langage, instrument de représentation du monde
- le langage, objet d’observation et de manipulation.

Chacune de ces trois dimensions sera travaillée de façon globale et progressive dans chacune des sections de l’école matenelle, à partir des repères fournis par les programmes.