Activité n°1 du projet "lecture électronique"

par Pascal LEFORT

Pour accéder au texte du conte de C. Perrault, Les Fées et aux adaptations :
 
 
Tu vas lire ou on va te lire la version originale et 2 adaptations du conte de C. Perrault, Les Fées.
 
La galerie de portraits
Choisis une des versions du conte et écris le portrait du personnage indiqué ci-dessous :
· Pour la version africaine, la deuxième fille, la cadette.
· Pour la version polonaise, la plus jeune fille, Dorothée.
· Pour la version de Perrault, la cadette.
 
 
 
Pour aller plus loin :
 
· Dans le conte de Perrault, qui est « Fanchon »
· Dans les versions africaine et polonaise, imagine une moralité.
Site ressources :
 
Pour l’enseignant :
 
Pour écrire le portrait d’un personnage, l’élève pourra relever dans le texte ou inventer en tenant compte du contexte, les caractéristiques physiques, la tenue vestimentaire, les attitudes, les qualités et le caractère.
On peut aussi parler de ses relations avec les autres personnages.
Les élèves pourront accompagner leurs productions d’un dessin.
Pour constituer une véritable galerie de portraits, nous attendons de nombreuses productions au format numérique (production papier numérisée) ou réalisées à l’aide d’un logiciel de traitement de texte.
Ce projet ponctuel ou suivi au fil des propositions de l’équipe de circonscription s’inscrit dans le domaine de la littérature :
 
Le programme de littérature vise à donner à chaque élève un répertoire de références appropriées à son âge, puisées dans le patrimoine et dans la littérature de jeunesse d’hier et d’aujourd’hui ; il participe ainsi à la constitution d’une culture littéraire commune. Chaque année, les élèves lisent intégralement des ouvrages relevant de divers genres et appartenant aux classiques de l’enfance et à la bibliographie de littérature de jeunesse que le ministère de l’éducation nationale publie régulièrement. Ces lectures cursives sont conduites avec le souci de développer chez l’élève le plaisir de lire.
Les élèves rendent compte de leur lecture, expriment leurs réactions ou leurs points de vue et échangent entre eux sur ces sujets, mettent en relation des textes entre eux (auteurs, thèmes, sentiments exprimés, personnages, événements, situation spatiale ou temporelle, tonalité comique ou tragique...). Les interprétations diverses sont toujours rapportées aux éléments du texte qui les autorisent ou, au contraire, les rendent impossibles.