CR_journée de formation T1 du 07 janvier 2008

par Pascal LEFORT

Stage T1 lundi 7 janvier, 1ère journée, 8.30_11.30
Intervention d’Evelyne
19 stagiaires présents, 2 absents, Sophie Conte, David Zebbouj
 
Présentation du stage
 
Les enjeux de la 1ère et 2ème année de professionnalisation
 
La perspective du mouvement et de la nommination
L’évaluation professionnelle, l’inspection
Les changements pour la rentrée 2008, le passage au temps de service de 24 heures devant enfants. La semaine de 4 jours pour les enfants. Réorganisation de 72 heures pas encore définies pour la rentrée prochaine.
 
 
Le cadrage du stage T1
Partage de la formation entre l’IUFM et la circonscription.
Le stage T1 constitue une partie de la fin de la formation intiale (26 à 27 heures)
 
La grille de stage
Les interventions des PIUFM.
21 heures de modules et le module corps et voix.
Lecture commentée de la grille.
Organisation du stage en modules.
Identité professionnelle
* Déroulement de carrière, organisation professionnelle et contrôle
* Conformité et particularité de chaque enseignant
 
Droits et devoirs des enseignants 3h.
* Etre fonctionnaire au service de l’institution et des usagers
 
Programmes et programmations 9h.
* C’est le premier cahier des charges
* Construction des programmes différente depuis la loi d’orientation de 1989, mise en place des cycle, abandon des programmes par année.
* Programmes construits en termes de connaissances, compétences, attitudes cognitives.
* Le socle commun, le savoir minimal à garantir pour tous à l’issue de l’école obligatoire.
* Les éléments d’évaluation, les piliers du socle, articulés sur les évaluations Ce1 et Cm2.
* Présentation de l’organisation du module (3 piliers déterminants) en 3 groupes : maîtrise de la langue , culture scientifique, culture humaniste.
 
Outils du maître, outils de l’élève 9h.
* Insister sur l’intérêt des échanges, de la confrontation.
 
Langues vivantes 6h.
* Problème de l’habilitation, du début de l’enseignement obligatoire des LV.
 
Analyse de pratique/rapport au savoir 12h.
* Module autour de la pratique et du savoir. Analyser la pratique pour construire des gestes professionnels à partir de la pratique personnelle des enseignants et de séquences vidéo.
 
Visite de classes 3h.
* Visite dans la classe d’enseignants formateurs ou confirmés. 90 minutes d’observation, 90 minutes d’analyse avec le formateur et/ou l’enseignant.
 
Corps et voix 6h.
* Montrer l’importance des variations de la voix en fonction des circonstances. Les informations données par le corps de l’enseignant aux élèves, nécessité d’un travail sur les postures.
 
Construire et mener des situations d’apprentissage 9h.
* C’est le module principal qui prend appuie sur tous les autres. C’est le rapport direct au savoir, à l’élève, la mise en œuvre.
 
Dispositif d’aide à la difficulté scolaire (module complémentaire du précédent) 3h.
* Comment gérer le groupe pour qu’il adhère à ce qu’on lui propose.
* Le RASED
* Les PPRE
 
Loi en faveur des personnes handicapées 3h.
Ecole et famille 3h.
* C’est aussi un point des compétences professionnelles à construire
 
Bilan et perspective 2 ou 3h.
* Traitement des questions pour le mardi 22 notamment sur les besoins concernant la difficulté scolaire. A ramasser le 18 janvier.
 
Les samedis matins
* Le 12, animation
* Le 19, conseil de cycle ou libéré en échange du mardi 29 janvier de 17h à 19h.
* Le 26, conseil de cycle ou libéré en échange du mardi 29 janvier de 17h à 19h.
* Le mardi 29 janvier de 17h à 19h, conférence d’E.BOTTIER sur l’apprentissage à l’école maternelle. Espace J.VILLAR.
 
Insister sur :
* L’interactivité des situations pendant le stage
* L’interrogation de la pratique professionnelle, la prise de recul sur 4 mois de classe.
 

2ème partie :
 
Les 10 familles de compétences professionnelles
 
Consigne :
Travail par 2.
A partir des 10 familles de compétences, faire le point pour chacun sur ce qu’on sait faire ou non.
Mise en commun. Chaque binôme fera son CR.
 
 
Difficultés
Points forts
* Prendre en compte la difficulté de l’élève, mettre en place les PPRE, cibler la difficulté
* Travailler en équipe (lié aux postes fractionnés)
* Concevoir et mettre en oeuvre son enseignement, prévoir sur le long terme.
* Prendre en compte la diversité des élèves, différenciation, évaluation
* Gestion de classe au moment du collectif
* Progressions
* Faire face aux conflits, les sanctions
* Gérer les rythmes de travail des élèves
* Qualité de langue
* Prévoir, anticiper les obstacles (maîtrise de la langue)
* Mettre en place des ateliers et des situations d’autonomie
 
 
 
* Travail d’équipe, relation aux parents
* Gérer la classe, pas de problème de discipline
* Ajuter sa voix
* Gestion du groupe, de la classe, des conflits
* Se former, innover
* Agir en fonctionnaire de l’état
 

 
Stage T1 lundi 7 janvier, 1ère journée, 13.00_16.00
Intervention d’Edith NAIL
19 stagiaires présents, 1 absent, Sophie Conte
 
Présentation :
Pose le principe de la mise en relation de la pratique des maîtres et la réussite des élèves.
Droits et devoirs des enseignants
 
Mise en situation
A partir de 6 questions :
 
  1. Je n’ai pas confiance en moi quand… dans…
  2. Mon meilleur moment en classe c’est… quand…
  3. Le plus difficile dans la journée de classe ou dans les séances, c’est…
  4. Ma plus grande réussite, c’est d’avoir…
  5. Je suis staisfait de moi quand…
  6. Mon principal problème à l’école concerne…
 
Essayer de compléter les phrases. Echange des feuilles, chacun présente les propositions de son voisin après un moment de dialogue.
 
1
2
3
Je dois chanter.
Commencer le cp.
Les élèves posent des colles en sciences.
Préparation de la classe
Quand on lui a dit de travailler en itep.
J’arrive dans une nouvelle classe.
Séance pas assez préparée.
Expliquer en math une notion.
J’ai mal préparé ma séance.
Préparer des sciences.
Il y a une personne qui observe.
Je sens qu’un élève est en grande difficulté.
Je ne maîtrise pas les notions abordées.
La séance n’est pas intéressante.
Le début d’année en Clin
En présence d’un élève qui ne comprend pas la consigne.
Dans des disciplines pas maîtrisées.
Les ateliers.
Préparer la chorégraphie de danse.
Le sourire des élèves quand ils entrent en classe.
Début d’une séance quand ça marche.
Un élève qui réussit sur une tâche difficile.
Prendre le temps de répondre aux enfants en sciences.
Quand les élèves ne se rendent pas compte qu’ils apprennent.
Elèves qui participent
Enfants entrés dans l’activité
Elève mutique qui parle
Tous les élèves sont aux travail
Elèves intéressés
Adhésion des élèves
Elève qui a compris
qui a surmonté ses difficultés.
Gérer le groupe
Canaliser tous les élèves
Quand les plus performants ont fini
Quand ce qu’on a prévu ne marche pas
Les séances en début d’après-midi
Quand un élève n’a pas compris
Attention en baisse
Gérer les niveau différents
Elèves qui ne rentrent pas dans les appr
Conflit entre enfants
Difficulté pas anticipée
Ramener le calme
Concevoir des séquences
Elèves qui décrochent
Problème de passation des consignes
Elèves perdus dans leur classe de référence (Clin)
Séance de découverte
L’après midi
Hétérogénéité
 
 

 
4
5
6
Elèves contents de venir en classe
Donner confiance à une élève qui pleurait tout le temps
Envie de continuer son métier
Mener un projet
Monter un spectacle
Donner le goût de l’école à un élève de clis
Gérer une classe avec des problèmes de disciplines
Etablir les relation avec un élève difficile
Ppre en écriture
Lien entre les apprentissages perçus par les élèves
Elève en difficulté qui progressent
Bonne relation avec les élèves
Elève qui surmonte une difficulté
Faire apprendre
Elèves acteurs dans un projet
Rendre les non francophones autonomes
Installer un climat de confiance
Conduire une séance dynamique ou tout le monde participe
Les élèves utilisent des choses apprises.
Elèves satisfaits
Quand les élèves progressent
Quand les élèves ont pris du plaisir à apprendre
Adapter les séquence à tous les élèves
Les enfants atteignent les objectifs
Enfants entrés dans l’activité
J’atteins les objectifs de séance
Il y a des interactions entre les élèves.
Le regroupement
La lecture
La fatigue physique, se couche tard
Gestion de la classe
Préparation et organisation
Ne pas être une maîtresse parfaite
Hétérogénéité, conflits
Prise en compte de la difficulté des élèves
Cm2 difficile
Préparer sa classe
Programmation, progression
Différenciation
Gestion des différences entre enfants
Anticiper les difficultés des élèves
Gestion élèves en difficulté
 
Tableau en vue des séances d’APR
 
Module « Droits et devoirs des enseignants 
Généralités :
La fonction publique c’est 44% du budget
Egalité d’accès au service public
Neutralité du service public
Ethique inspirée sur les valeurs de laïcité, de justice
 
Les 10 droits du fonctionnaire :
 
1. Droit de retrait
2. Droit de grève
3. Syndicale
4. Protection de l’état, protection sociale
5. droit à rémunération après service fait
6. droit au congé statutaire
7. droit à la retraite
8. droit à la formation initiale et continue
9. droit d’opinion
10. de consultation du dossier administratif
11. mobilité dans les services de la fonction publique territoriale, reclassement
 

Les obligations :
 
1. La neutralité. Adhésion à des valeurs, pas de possiblité d’autonomie. Attachement à l’idéal laïc, respect de conscience, propagande idéologique.
2. La réserve. Eviter de mettre en difficulté la politique du gouvernement, les prises de positions publiques, la mise en cause des personnels et de l’institution, du service public.
3. Le secret professionnel. On ne peut faire état de documents, d’information hors l’école concernant les personnes sauf si la justice l’exige. Toutefois, il y a obligation d’information du public quand ce n’est pas nomminatif.
4. Obéissance hiérarchique.
5. Assurer son service, la totalité des charges, ponctualité, assiduité, jury d’examen.
6. Surveillance, prudence, assurer la sécurité
 Responsabilité des élèves qui ont été confiés. L’engagement commence quand les élèves entrent dans l’école et s’arrête quand ils en sortent.. (6 condamnations d’enseignants en 2000)
La responsabilité de l’enseignant commence 10 minutes avant l’entrée mais pas après la sortie.
La surveillance doit être active. Il est interdit de faire sortir un élève de la classe s’il n’est plus sous la surveillance de l’enseignant. S’assurer du nombre d’élèves présents le matin et l’après-midi. Eviter la situation de présence d’un seul enfant avec l’enseignant. S’interdire les châtiments corporels même si les parents l’autorisent. Les gestes dévalorisants ou humiliants. On autorisera une éviction de l’activité momentanément, une privation partielle de la récréation.
Eviter d’envoyer les élèves dans la classe d’un autre enseignant.
7. Information au publique
8. Consacrer l’essentielle du temps à la mission confiée sauf produire des œuvres, enseigner en cours particuliers. Encadrer des centres de vacances.
9. La question de la maltraitance : le signalement
Un enfant est victime de maltraitance en cas de cruauté mentale, humiliation, exigence surdimensionnée, privation de nourriture, torture…
Les négligences lourdes : carences alimentaires, soins inapropriés , privation de sommeil, exploitation, corvées, violences physiques, abandon affectif, sévices sexuels (liste par le formateur). Enfant témoin de violences. Les maltraitants sont le plus souvents les proches.
Que faire ? L’enfant se confie à la maîtresse à conseils donnés dans cette situation, écrire la déclaration, dire que ce qui a été subi est mal, dire à l’enfant que ce n’est pas de sa faute, dire qu’on va en parler, que l’enfant a bien fait d’en parler. Avertir le directeur qui en informera l’IEN… le procureur. (module à terminer ultérieurement)