Le jury 2005-2006

(actualisé le ) par Marie Jo Letur

  • Résultats

L’incroyable histoire 3631

Mon grand père était un cerisier 2757

La fille du dictateur 2398

Bo et Mad 2139

L’ogresse en pleurs 1844

La sélection 2005-2006

 


 

La fille du dictateur

Jackie French, Luc Rigoureau - Castor Poche

Il pleut le jour où, pour la première fois, Mark entend parler de la fille du dictateur. Pour distraire ses amis en attendant le bus, Anna commence à raconter l’histoire d’une petite fille allemande, pendant la Deuxième Guerre mondiale. Une histoire très particulière : Heidi était la fille de Hitler, et aurait passé son enfance cachée dans la maison du dictateur. Chaque matin Anna poursuit son récit, et Mark commence à s’interroger.

Glossaire

Itinéraire de lecture (contribution école)

Personnages (contribution école)

Evaluation

 

 

 


 

Mon grand-père était un cerisier

Angela Nanetti, Faustina Fiore - Castor Poche

Le grand-père de Tonino est un drôle de bonhomme. Il grimpe aux arbres comme personne, a une oie de compagnie, et surtout adore Félicien, le cerisier de son jardin ! Tonino aime lui rendre visite. Un jour, le cerisier est menacé par un projet de construction. Tonino et son grand-père sont décidés à se battre. Mais ce dernier est de plus en plus fatigué... Tonino saura-t-il sauver Félicien ?

Ressources

Fiche auteur (contribution école)

Arbre généalogique (contribution école)

Itinéraire de lecture (contribution école)

Glossaire

 


 

Une incroyable histoire

William Irish - Syros Jeunesse

Buddy, douze ans, assiste à une scène de vol et de meurtre. Se sentant menacé, il prévient ses parents puis la police. Personne ne le croit et sa vie devient un cauchemar terrifiant. Un suspense habilement maîtrisé par l’un des maîtres du genre.

Glossaire

Itinéraire de lecture 1 (contribution école)

Itinéraire de lecture 2 (contribution école)

Fiche aide sur New York (contribution école)

Relations personnages (contribution école)

Travail préparatoire (contribution école)

 


 

Bo et Mad

Sid Fleischman, Nathalie Daladier - L’école des Loisirs

Un jour lointain, un Martinka a volé une mule à un Gamage. Et depuis, c’est la guerre entre les deux familles. Une guerre froide, puisque les Gamage sont à San Francisco et les Martinka au fin fond du désert du Mojave. Mais voilà que Bo Gamage, douze ans, se retrouve seul au monde et reçoit une invitation d’une certaine Juna Martinka à venir rejoindre ses cousins ennemis dans un ancien décor de film, au pied de la mine abandonnée de Queen of Sheba. Là-bas vivent trois Martinka, au milieu des cactus et des crotales : Mad, une fille de l’âge de Bo, qui passe son temps à se moquer de lui, la tante Jima, une artiste à l’imagination débordante, et Paw-Paw, le grand-père vengeur, ancien héros de westerns, dont l’idée fixe est de retrouver la mine d’or perdue de Smith le Pilon. À tout prix. Bo se demande où il est tombé. Tout a l’air prêt pour un règlement de comptes. Et il n’a rien pour se défendre qu’une vieille valise en ferraille avec deux balles de mousquet noires dedans...

Ressources

Fiche auteur (contribution école)

Itinéraire de lecture 1 (contribution école)

Itinéraire de lecture 2 (contribution école)

Glossaire

 


 

L’ogresse en pleurs

V. Dayre, W. Erlbruch

Milan Jeunesse

Mot de l’éditeur

« Il était une fois une femme si méchante qu’elle rêvait de manger un enfant. » Ainsi commence ce livre à l’écriture admirable, au style dépouillé mais qui devient plus décalé, plus drôle au fur et à mesure que l’horreur progresse. C’est son propre fiston qu’elle dévorera !

Un thème ancestral qui touche aussi bien les enfants que les parents : tous les enfants ont peur de se faire dévorer ; tous les parents ont peur de voir leur enfant enlevé par un monstre. L’illustrateur allemand le plus talentueux de sa génération, Wolf Erlbruch, joue ici avec des montages et des collages pour renforcer les traits monstrueux de l’ogresse. La force de ses illustrations est indéniable : ce sont de véritables tableaux, indémodables, proche du surréalisme.

Extrait de la note du ministère :

« Sobrement racontée, l’histoire narrée par cet album semble être celle d’une ogresse cherchant un enfant à dévorer, finissant par en trouver un chez elle, le mangeant et se désespérant ensuite de l’avoir fait, cherchant alors un enfant à aimer. »

Fiche auteur

Fiche illustrateur

Itinéraire de lecture

Divers