Co-intervention et co-enseignement Pourquoi et comment renforcer le travail en équipe ?

par Christophe Rousseau

Co-intervention et co-enseignement :

contexte, modalités, effets, leviers et difficultés...

- Dans cette Grande Section de maternelle ce sont les ateliers mis en place avec l’aide de l’ Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles (ATSEM) ou les Activités Pédagogiques Complémentaires animés conjointement avec des enseignants de CP...

- Dans cette école élémentaire c’est un dispositif de groupes de travail au CP mis en place par les enseignants des classes, le poste spécialisé du Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en difficulté (RASED), et le poste supplémentaire ( poste "Plus de Maîtres que de classes" - PDMQC)...

- Dans ces classes de 6ième, c’est un module d’Accompagnement Personnalisé (AP), mobilisant les enseignants des classes, professeurs principaux, professeur documentaliste, assistants pédagogiques et l’enseignante de l’Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A)...

- Dans cette classe de CE2 c’est une Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) qui accompagne un élève dyspraxique...

- Dans ces 4ièmes c’est le coordonnateur de l’ Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire - ULIS) qui construit avec les enseignants des classes les aménagements et adaptations pédagogiques au Projet Personnalisé de Scolarisation des élèves...

- Dans ce CM1/CM2 c’est l’enseignement de l’anglais organisé en ateliers avec l’assistant étranger...

- Dans cette classe de 3ième c’est l’infirmière scolaire qui intervient conjointement avec l’enseignant de SVT sur les questions de sexualité et de contraception...

- Et dans ce club "Coup de pouce" de l’Accompagnement Educatif ce sont les enseignantes de maternelle et du CP qui travaillent avec des intervenants non enseignants et des parents d’élèves pour accompagner l’entrée dans la lecture de ce groupe d’élèves... Et dans cette 6ième ce sont des ateliers d’écriture théâtrale animés conjointement par des professeurs de français et d’histoire...

Ces formes de " collaboration, coopération, co-anilmation, co-intervention, co-enseignement (...)" sont aujourd’hui multiples et traversent chaque établissement....

La "co-présence enseignante en classe" fait partie du référentiel de l’Education Prioritaire : elle favorise "autant par la co-action que par l’observation, une meilleure compréhension des difficultés rencontrées par les élèves" et permet aux professionnels " d’affiner la manière de répondre aux besoins des élèves" .

C’est dans ce cadre, et parce qu’un Réseau d’Education Prioritaire est aussi une forme de co-intervention, qu’une conférence pédagogique sur cette thématique a été organisée localement. Le document joint est le diaporama de cette intervention de Mme Brigitte Cosnard, formatrice à L’ESPE de Versailles. Il situe la question de la co-intervention dans le contexte actuel de l’école et éclaire ses finalités, modalités, effets, leviers et difficultés...